Pour les amants d'Harajuku qui habitent au Québec!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Écriture Hiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiko

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 29
Localisation : Quelque part au Québec

MessageSujet: Écriture Hiko   Lun 24 Nov - 2:25

Bon alors c'est un OS a tendance yaoi. Mais, je veux des avis sur la façon don c'est écrit si je dois m'amiliorer .....

Qui est-il ?.....Je le connais ?.....


Les nuages venait ce placer dans le ciel cette journée ensoleillé allait enfin faire place à de la pluie. C'était pas trop de refus avec toute les journée de chaleur qu'il y avait eu en ce moment . Ça tuait tout le monde surtout le jeune garçon qui était assit sur une terrasse d'un bar. Il fixait son verre doucement. Il replace doucement une mèche de ses cheveux derrière son oreille et secoue doucement la tête. Il avait pas oublié ce qui c'était passé. Tout lui revenait en tête, mais pourquoi ? Il aurait du oublié, mais non, il pensait encore à cet inconnu qui l'avait embrasser. Mais qui était-il ? Seul chose que le jeune homme pouvait dire et constater c'était que ce garçon mystérieux embrassait très bien. Il soupire doucement, 'Je devrais l'oublier.....' Il se répétait ses mots depuis 2 semaine et rien à faire. Il ne cessait de voir ce garçon masquer dans sa tête. Mais pourquoi l'avait-il suivit près de l'arbre loin de tout le monde ? Il se rappelle de cette soirée parfaitement.

C'était le 24 juin. Son anniversaire, il fêtait ses 26 ans avec ses amis. Ceux-ci avait organisé une soirée costumé pour lui. Mais, il manquait un de ses amis a cet fête, mais il avait essayer de rester heureux quand même. Il était costumé en prince du moyen âge à cause de ses amis. Ça faisait un peu changement. Mais tout ce passait comme tout le monde peut le souhaiter à son anniversaire a part l'excepté fait qu'il manque l'un de ses amis. La fête battait son plein depuis au moins 2 heures ou 3 heures, il ne savait plus. L'alcool ce faisait ressentir dans son sang. Jusqu'au moment ou un garçon masqué l'invite à danser. Il avait accepté sans aucune hésitation. Ils avaient dansé ensemble une ou 3 danses.

- Vient avec moi mon prince, dit l'inconnu.

Il lui prend délicatement la main, et il s'éloigne des autres. Ils vont près d'un arbre loin des regards.

- Depuis tout le temps que je te regarde de loin.....
- .....
- Je ne peux plus continuer comme ça. J'espère que tu ne m'en voudra pas pour ce geste.

Le garçon ne comprenait pas vraiment ou l'inconnu voulait en venir, mais ça lui importait peu. Il allait savoir ou comprendre bientôt même très bientôt. L'inconnu s'avança doucement passa sa main sous le menton du prince et approcha doucement son visage du sien. Puis, il captura tendrement ses lèvres. Le prince n'eut aucune résistance et ce laissa faire. Il répondit même à ce baiser en l'approfondissant. Il passa son bras derrière la nuque de l'inconnu et brisa la barrière de ses lèvres. Il laissa sa langue allé rejoindre celle de l'inconnu. Elles dansèrent ensemble un moment jusqu'à ce que l'inconnu mette fin au baiser. Il se recula doucement du prince.

- Mille pardon, mais je dois partir. Et joyeux anniversaire encore Saga.

Saga était un peu surpris que cette personne l'appelle par son prénom. Il regarda l'inconnu partir dans la nuit sombre. Il vit la cap disparaître tout comme son propriétaire. Saga resta appuyé contre cet arbre un long moment avant de poussé un soupire et de retourné à la fête.

POV Saga

Je sens de l'eau me tomber sur la tête, mais je m'en fiche. L'eau ne me tuera pas et elle me dérange point. Je veux savoir qui, il est. Mais comment faire ? Je ne sais même pas ou, il reste. Je sais même pas si quelqu'un le connaît. Je secoue doucement la tête. Pourquoi, je pense à lui ? Sûrement à cause de ce que j'ai ressentit à ce baiser. C'était bizarre, mais c'était la première fois que ça m'arrivait. Je n'arrive pas vraiment à comprendre. Mon cœur c'était emballé dans ma poitrine. Serais ce de l'amour ? Nah impossible on ne peux pas tomber amoureux comme ça d'un inconnu. Une éclaire zébra dans le ciel et un coup de tonnerre s'ensuit. Puis, la pluie tombe maintenant à grosse goûte. Les gens entre tous à l'intérieur, mais moi je reste la assis sur la terrasse comme un débiles. Quoi que je suis débile de la à lécher ma basse, il faut être légèrement désaxé (Mensonge c'est sexy). Une main se dépose sur mon épaule. Je lève la tête et voit un serveur.

- Entrez monsieur, vous allez prendre froid.
- Ne vous en faites pas pour moi, dis-je.
- Désoler, je ne peux pas vous laisser la, dit-il.
- Je vous en pris lassez-moi faire ce que je veux.
- Non. Je ne peux pas faire ça sinon mon patron me grondera.

Je soupire et me lève, j'attrape ma veste et au lieu d'entrer dans le bar, je saute la clôture de la terrasse et marche sur le trottoir. Je ne sais pas ou je vais allez, mais je veux pas rentré à l'appartement. Ils seront tous la et inquiet encore une fois. Et j'ai pas très envie de devoir les rassuré. À tout les fois que j'essaie, il ne me croie pas alors à quoi bon essayer de les rassuré ? Peut importe ce que je leur dit ça ne marche pas. Je lève la tête vers le ciel et vois une éclaire et un coup de tonnerre s'ensuit.

POV Extérieur

Le bassiste ne savait pas trop comment réagir. Il continuait son chemin sous la pluie, il ne savait pas vraiment ou, il allait, mais il s'en fichait pas mal. Alors bon rendu la. L'eau glissait sur ses cheveux son Brushing était ruiner. L'eau ruisselait sur son visage. Heureusement pour lui son maquillage est water-ploof. Il tourne dans une rue et continue son chemin.
Non loin de la un jeune garçon au cheveux noire regardait le bassiste partir dans une direction. Il soupira doucement et secoua la tête. Il avait l'intention d'aller le voir et lui dire que c'était lui lors de la fête, mais il hésitait. Pourquoi hésitait-il ? Simplement parce qu'il avait peur de ce prendre une grosse gamelle dans la gueule. Il sentit son portable vibré. Il le sort et vit le SMS.

« Tu l'as trouvez ? Car on ce fait du sushi (soucis).... »


Il répondit à ce message.

« Non je l'est pas vue. Et de toute façon c'est pas mes a faire. Bon je rentre a plus mec »[/i


Le garçon au cheveux ébène tourne les talons et refait le trajet. Il était décidé à venir lui dire qu'il était le garçon masqué, mais finalement il préférait se raviser. Et si ça se trouve l'autre, il n'y pensait plu. Il avait déjà oublié ce soir la. Il soupire et entre dans l'immeuble.
Saga était assit sur un banc à regarder la pluie tomber dans une flac d'eau qui avait devant lui. C'est sur que si, il prends pas froid, il est génial le petit Saga. Il secoue doucement al tête.

POV Saga

Je ferais peut-être mieux de rentré après tout. Ça me donne quoi de resté sous la pluie ? J'espère peut-être le voir tomber du ciel dans une goûte de pluie. Ça serait comme trop irréaliste comme truc. C'est tout simplement impossible. Je me lève du banc et retourne sur mes pas pour me rendre à l'appartement. J'en est pour un petit moment à marcher jusque la. La pluie à redoubler d'ardeur, j'ai du mal à voir à plus de 2 mètres devant moi. J'ose pas imaginer la galère d'être en voiture en ce moment. J'enfouis mes mains dans mes poches et traverse la première rue. Je me fais klaxonnée, je sursaute et tourne la tête et vois une voiture elle c'est arrêter juste à temps. Un peu plus et elle me heurtait. Je longe le long trottoir en regardant quelque vitrine de magasin qui pourrait être intéressant. Puis, j'active le pas. C'est bien beau traîner la, mais je vais finir par ramper tellement mes vêtes s'en vienne lourd à cause de la pluie. Je cours et traverse la rue et m'arrête devant mon édifice. J'ouvre la porte et entre, je me secoue comme un chien dans le portique. Je file à l'ascenseur et monte au 10ièmes. Je sais c'est haut. Je sors de l'ascenseur et longe le couloir j'arrive devant la porte et pose ma main sur la poignée et la tourne. J'entre et enlève mes chaussure.

- Salut tout le monde, dis-je.

J'ai aucune réponse. Le silence règne dans la pièce. Putain me suis-je trompé d'appartement ? Je remarque que leur chaussure ne sont pas la. Bon alors je suis bon pour me changer et prendre une douche. Je file dans ma chambre me prendre des vêtements sèche et vais dans la salle de bain. J'ouvre l'eau et retire mes vêtement mouiller. Je me glisse sous le jet. L'eau chaude me fait tout simplement du bien. Elle ruisselle doucement le long de mon corps réchauffant chaque parcelle de peau sur son chemin.(Bave *.*) Je sors de la douche après 20 minutes j'attrape une serviette et la met autour de ma taille. Je m'avance vers le miroir et effacé la buée et me regarde dans le miroir.

- Je suis pitoyable, je devrais me résoudre à oublier ce type pourquoi j'y arrive pas ?

Heureusement que personne ne m'entends parlé. Sinon, il se poserait des questions sur ma santé mental déjà que moi même je commence à me poser quelque questions. Je soupire doucement et me sèche. Je m'habille et sort de la salle de bain. Je vais m'asseoir dans le salon ou plutôt je m'étends sur le canapé x). Puisque je suis seul autant en profiter. Habituellement on peut pas faire ça. Mais, la ils sont pas la pour chialer. Je fixe le plafond un long moment et mes yeux ce ferme doucement.

[.....]

Je sens une main sur mon épaule, j'ouvre doucement les yeux et vois Hiroto et Nao, ils me font un sourire. Je me redresse sur le canapé et m'assoit. Je laisse tomber ma tête vers l'arrière putain, j'ai dormi combien de temps ? Je sais pas, mais sûrement trop. Je cligne des yeux doucement.

- Et bah, il émerge pas vite, dit Shou.
- Laisse-lui le temps, il semble perdu, dit Nao.
- C'est le cas de le dire, dis-je.

Je me lève du canapé et vais dans la cuisine. Je m'attrape une clope et l'allume je retourne au salon et m'assoit sur le canapé.

- Alors t'a passé l'après-midi ou cette fois ? demande Hiroto.
- À l'arcade, dis-je.
- Genre, dit Tora.

Je tourne la tête vers lui, il hausse les épaules. Il va dans la cuisine, je prends une bouffé de ma clope.

- On mange quoi ? demandais-je.
- De la pizza, j'ai commander, dit Nao.
- Ok.

Je remarque que la télé est allumer et c'est notre nouveau vidéo qui passe. Putain, je suis trop sexy la dedans. Bon cessons de me lancer des fleurs. Déjà beaucoup de monde le font alors, j'ai pas besoin de vraiment en rajouter. Je soupire doucement et termine ma clope. Au même moment un coup ce fait entendre à la porte. Hiroto va ouvrir, il revient quelques minute plus tard avec 2 boîtes de pizza. On va tous à la cuisine rejoindre Tora. On s'assoit et commence à manger tranquillement. On discute de tout et de rien du prochain photoshoot qu'on va avoir. J'en est pas très envie je dois avouer. Mais bon pas trop le choix.

- Sinon Saga tu vas nous dire ce qui cloche avec toi, dit Shou.
- .....
- Tu vois bien, qu'il veut pas, dit Nao.
- Tu t'es fait une copine et tu nous la cache, dit Hiroto en riant doucement.

Si seulement c'était ça.....Mais bon moi, ils en sait mieux sais selon moi. Car, il me prendrait sûrement pour un taré. Bah c'est ce que moi, je crois peut-être qu'il me trouverais juste normal. Mais peut-être qu'eux ils le savent qui était ce mec masquer le soir de ma fête. Mais j'en doute, je ne sais pas pourquoi. Enfin bref, je recommence à me poser des questions encore une fois sur ce type que je ne connais même pas. C'est bizarre non ? On termine de manger et je vais m'asseoir au salon et écoute la télé. J'ai rien de mieux à faire. Il n'a pas cesser de pleuvoir alors bon, je ne sortirais pas. Les gars arrive et s'assoient près de moi.

- Alors la tu nous dit ce qui ce passe, dit Shou.
- Il se passe rien, dis-je.
- Tu nous prends pour des cons ou quoi, dit Hiroto.
- Nah.
- On dirait pas, dit Tora un peu énerver.

On le regarde tous choquer. Ouais la c'est limite si je me demande pas ce qui lui arrive à lui.

- Genre de puis ton annif tu est bizarre, dit Nao.

J'aurais envie de lui mettre une baffe car, il a trouver depuis quand et ça me fait encore plus penser à cet inconnu. Nah, mais quand même.

- Bah c'est tout con, dis-je.
- Bah dit, lance Tora.
- De toute façon même si je le dit, je te signale que t'étais pas a mon annif toi, dis-je froidement.

_________________

20 mai 2009 a jamais gravé dans ma mémoire =)
Revenir en haut Aller en bas
http://x-yukie-chan-x.skyrock.com
Hiko

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 29
Localisation : Quelque part au Québec

MessageSujet: Re: Écriture Hiko   Lun 24 Nov - 2:26

Je lui en voulait de n'a pas avoir été la cette soirée la. J'aurais bien aimer fêter ma fête avec tout le groupe, mais nah lui, il c'était éclipser pour allez voir une garce.

- Bah vous vous rapellez de la personne qui m'a inviter à danser, dis-je.
- Euh ouais celui qui portait un masque et une cape noir, dit Shou.
- Exactement.
- Bah qu'est-ce qu'il y a ?

Je regarde Hiroto et soupire.

- Bah, j'aimerais le revoir, lançais-je.

Nao m'ébourrifle les cheveux et rigole.

- T'aurais pu nous le dire avant.
- Vous savez c'était qui ?
- Nah sur ce coup on peut pas t'aider. Mais on peut toujours essayer de s'informer, dit Shou.

Je vois Hiroto regarder sa montre et les autre le regarde. Ils se lèvent et me regarde. Je hausse un sourcil. Bon il me veulent quoi maintenant ?

- Tu viens avec nous au cinéma ?
- Nah, j'ai pas trop envie, je vais prendre ça relaxe ce soir, dis-je.
- Oki bah bonne soirée Saga, dirent-ils.

Ils sortent tous de l'appartement. Bon me revoilà de nouveau seul avec moi même. Mais, je pense que c'est ce que je souhaitais dans un sens. Déjà que je leur est dit, mais ils ont pas mal réagit. C'est quand même bien non ? Je pensais plus qu'il me regarderais bizarre, mais finalement non. Je me lève et vais à la cuisine, je met la vaisselle dans le lave-vaisselle. Et nettoie la table. Je fais un peu de ménage par si par la et je vais chercher ma basse. Je commence à jouer doucement. Je ferme les yeux et me concentre sur les notes. Mais je fais que jouer Rainbows -_-'. Après un moment, j'entends la porte s'ouvrir, je cesse de jouer et je vois Tora.

- Bah t'es pas au cinéma ?
- Bof le film ne me disait rien.
- Genre.

Il ment aussi mal que moi ce mec. Alors qu'il essaie pas trop de m'en passer des comme ça. Ca marchera pas comme ça.

- Je peux pas vraiment te mentir à toi, dit-il un sourire en coin aux lèvres.
- Effectivement, dis-je.
- Bah, je voulais te parlé en fait, lance-t-il.

Je hausse un sourcil. Tora me parlé ? Il doit être malade. Il m'a presque pas parlé depuis mon annif. On était légèrement en froid. Je me lève et vais porté ma basse dans ma chambre. Je retourne au salon et m'assoit dans le canapé.

- Tu sais pour ton annif, dit Tora.

Pourquoi, il me parle de ça ? J'aurais jamais du leur dire ce que j'ai dit tout à l'heure. La si ça se trouve, il va me traiter de tout les noms possible de cette terre. Je me raidit légèrement et le regarde en haussant un sourcil.

- Bah, je tiens encore à m'excuser....
- C'est pas grave si t'aimait mieux être avec une agace, je comprends.
- .....

Je suis tellement aimable ça pas de sens. Tora se lève et m'attrape par le collet et me lève. Je le regarde choquer et un peu effrayer, il me plaque contre le mur. Je retient un gémissement de douleur. Mais c'est qu'il est fort Tora. Je crois qu'il ne contrôle pas sa force non plus.

- Laisse-moi m'expliquer au lieux de me lancer ça dans la gueule, dit-il froidement.
- Genre. C'est l'excuse que t'a sorti Tora. Tu devais allez voir une copine, dis-je brusquement.

Il plaque sa main sur le mur tout près de ma tête. Par chance c'était pas ma tête, je crois qu'elle serait explosé.

- Finalement tu est....
- Je suis quoi ?

Non, mais il raconte quoi celui la ? J'arrive pas trop à le suivre.

- Putain t'es pas 100 watt, dit-il.
- ......

Il passe sa main sous mon menton et à ce contact, je frissonne, il avance son visage et capture mes lèvres. Je sens mon cœur s'emballer dans ma poitrine. La douceur de ses lèvres.....Non c'est impossible ça peut pas être lui. Je l'aurais reconnu. Je le pousse, il me regarde étonner.

- Mais qu'est-ce qui te prends ? demandais-je.
- T'es pas content tu sais maintenant qui est l'inconnu au masque, dit-il.
- Tu mens....
- Non, je mens pas j'ai changer mes plans. Je voulais pouvoir faire cela.

Je me laisse glisser contre le mur, je suis tellement perdu en ce moment même. Tout résonne dans ma tête. Je ramène mes jambes vers moi. Je le sens accroupit devant moi.

- Pardonne-moi Saga, mais je voulais pas le faire en sachant que les autres savaient que ça serait moi, dit-il.
- Tu t'es jouer de moi, dis-je.
- Non jamais je n'aurais.....
- Pourquoi tu me l'a jamais dit.....J'ai pas cessé de penser à ce baiser moi. Comme un pauvre con.

Tora me regarde. Il caresse doucement ma joue. Un frisson me parcours le long de la colonne vertébrale.

- Je ne savais pas que tu t'en rapellait et en plus, je ne savait pas ce que.....
- Je pensais, le coupais-je.
- Exactement. Et je commence à regretter. Le fait que maintenant, je t'es embrasser en me faisant passé pour un simple inconnu et maintenant je t'embrasse la....
- Je comprends pas.
- Maintenant, je ne pourrais plu combattre les sentiments que j'éprouve en vers toi.

Je reste muet à ses paroles. Avais-je bien entendu ? Il éprouvait donc un truc pour moi ? Je secoue doucement la tête.

- Je t'aime Saga et je ne sais pas comment me racheté pour le coup de ton annf. J'aurais peut-être du te le dire avant, mais j'avais peur que tu te braque et que tu me repousse comme tu viens de le faire.

Je sens les sanglots dans sa voix. Il se lève et s'apprête à partir. Je me lève d'un bond et lui saut dessus. Je passe mes bras devant lui et les plaques sur son torse. Je niche ma tête dans son cou. Il ne comprendra sûrement rien le Tora. Mais, moi je me comprends, je crois que c'est le principal.

- Pardon Tora, je ne voulais pas te repousser, j'ai été surpris.
- .....
- Et sache que je t'aime.

Il se retourne pour être face à moi.

- Tu m'aime en tant que ce mec inconnu ou le moi. Je voudrais savoir si tu t'es mit à éprouver des sentiments en vers moi lors de se baiser.

Il plonge son regard dans le mien comme pour lire mon âme. J'aime pas qu'on me regarde comme, il le fait et il le sait. Je soupire doucement et ferme les yeux. En repensant à tout cela je l'est toujours aimer....Mais je ne voulais pas lui dire ni me l'avouer et c'est lors de se baiser que tout c'est déballer.

- Je t'aime depuis très longtemps Tora. J'ai juste pas su ouvrir mes yeux avant. Ce baiser à mon annif à réveiller ses sentiments que j'avais cacher au plus profond de moi. Mais, je ne peux plus les cacher maintenant. L'évidence est la, je t'aime et ça même si tu veux pas m'aimer je t'aimerais, dis-je.

Je vois une larme rouler sur sa joue. Je l'essuie avec mon pousse et mon indexe.

- Je t'aime Saga, dit-il.
- Je t'aime Tora.

Il approche son visage du mien et j'en fait autant. Nos lèvre ne font que s'effleurer doucement comme gêner. Elles sont timide. Il capture doucement mes lèvres, je passe ma main derrière sa nuque. Cette fois si je ne le repousserais pas, je vais le laisser faire le nombre de fois qu'il voudra. Je laisse ma langue allez taquiner ses lèvres, il me donne accès et ma langue va vite rejoindre la sienne. Moi qui croyait ne pas connaître cette personne, j'avais été naïf. Il était mon meilleur ami et maintenant mon amant.

_________________

20 mai 2009 a jamais gravé dans ma mémoire =)
Revenir en haut Aller en bas
http://x-yukie-chan-x.skyrock.com
Acara
Modératrice des Fraises
avatar

Messages : 3529
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 24

MessageSujet: Re: Écriture Hiko   Lun 24 Nov - 18:33

Citation :
Les nuages venaient se placer dans le ciel. Cette journée ensoleillée allait enfin faire place à de la pluie. Ce n'était pas trop de refus avec toutes les journées de chaleur qu'il y avait eu en ce moment [Ton texte est au passé, comment il peut faire chaud en ce moment alors? ] . Ça tuait tout le monde, surtout le jeune garçon qui était assis sur une la terrasse d'un bar. Il fixait son verre doucement. Il replace doucement une mèche de ses cheveux derrière son oreille et secoue doucement la tête. Il n'avait pas oublié ce qui c'était passé. Tout lui revenait en tête, mais pourquoi ? [ Ton texte est au passé, pourquoi tu sautes au présent? Tu devrais dire "Il replaça... et secoua.. ] Il aurait dû oublier, mais non, il pensait encore à cet inconnu qui l'avait embrasser. Mais qui était-il ? Seule chose que le jeune homme pouvait dire et constater, c'était que ce garçon mystérieux embrassait très bien. Il soupirea doucement, 'Je devrais l'oublier.....' Il se répétait ces mots depuis 2 semaines et rien à faire. Il ne cessait de voir ce garçon masqué dans sa tête. Mais pourquoi l'avait-il suivi près de l'arbre loin de tout le monde ? Il se rappellait de cette soirée parfaitement.

Et j'ai arrêté de lire.
J'ai corrigé quelques fautes en gras, peut-être pas toutes, mais il y en a à la tonne. La plupart des gens, dont moi, perdent le fil et se désintéressent très rapidement du texte dans ce cas la.

Si ton texte est au passé, tu ne peux pas sauter au présent pour certaines actions, il faut utiliser le passé simple.
Oublie pas le bon truc de "Mordre" et "Mordu" quand tu fais face aux verbes en "er" ou "é". Tu fais énormément de fautes avec ça.
Aussi, le "ne ... pas". On dit Il n'y avait pas, et non Il avait pas.
Tu manque aussi de ponctuation, il faut savoir "rythmer" un texte, faire des pauses avec des virgules, ça fait toute la différence.
On mets 3 petits points ( ... ), pas 6 ou 7!

Sinon ton style d'écriture est bon, mais attention à ta structure de phrase, t'écris un texte, c'est pas comme si tu te parlais dans ta tête!

Tu sembles avoir de bonnes idées, de bonnes scènes, mais tes fautes gâchent tout ^^"... Je suis sure que tu peux faire un peu plus attention à ça!

Prend pas ce que je dis personnellement, ne te décourage surtout pas, je veux simplement t'aider!
Revenir en haut Aller en bas
Hiko

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 29
Localisation : Quelque part au Québec

MessageSujet: Re: Écriture Hiko   Lun 24 Nov - 23:30

Alors d'abord merci d'être franche avec moi. Ça me fait plaisir de voir que quelqu'un soit capable de l'être ce qui est très rare habituellement. les gens font que lire sans trop dire si, il y a des fautes. Mais pour les fautes dont tu m'a parler je le sais. J'ai un gros problème avec cela et entre autre bien des choses. Mais bon...

J'essaie de faire attention a mes fautes et surtout a mes temps de verbes. Car mes premiers écrits étaient vraiment dégueulasse si, je les compare a ceux d'aujourd'hui, mais vraiment merci d'avoir été honnête.

_________________

20 mai 2009 a jamais gravé dans ma mémoire =)
Revenir en haut Aller en bas
http://x-yukie-chan-x.skyrock.com
Acara
Modératrice des Fraises
avatar

Messages : 3529
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 24

MessageSujet: Re: Écriture Hiko   Mar 25 Nov - 20:09

Je suis ravie que tu aies pris mon commentaire positivement! ♥
Je n'ai vraiment pas voulu être méchante.
Revenir en haut Aller en bas
Hiko

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 29
Localisation : Quelque part au Québec

MessageSujet: Re: Écriture Hiko   Mar 25 Nov - 20:39

Je comprends tout à fait et je suis contente que tu es été vraiment franche.

Donc comme ça, je sais ce que je devrais retoucher dans mes prochains textes.

_________________

20 mai 2009 a jamais gravé dans ma mémoire =)
Revenir en haut Aller en bas
http://x-yukie-chan-x.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écriture Hiko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Écriture Hiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enjeux de l'écriture contemporaine
» ...De l'inaudible dans l'écriture contemporaine
» Vend coffret écriture 1998 neuf
» [Info] Créez vos propres posters de TH avec l'écriture de Bill sur Universalposter
» [Tambour] Qui lit et joue tambour écriture inversée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Qc Harajuku [Communauté du Quebec] :: Divers - Créations-
Sauter vers: